Attractions

La vie culturelle et sociale d'Athènes se développe au sein et tout autour de lieux touristiques vieux de plusieurs siècles. Les ruines antiques, les églises byzantines millénaires, le style néoclassique et les quartiers très animés attirent des visiteurs du monde entier.

Anafiotika - Plaka - Monastiraki

Le célèbre triangle historique d'Athènes est riche en surprises. Située en bas de l'Acropole, Anafiotika ressemble à une île et est un aperçu de l'Athènes d'il y a une centaine d'années. Plaka est comme un musée en plein air, avec ses monuments comme l'agora romaine, la tour des Vents et les églises byzantines. Située au croisement de l'Est et de l'Ouest, Monastiraki est toujours remplie de touristes et des habitants du coin profitant des cafés, restaurants avec terrasse, bars et tavernes cachés dans des ruelles.

Place Syntagma

Cette place est le cœur du centre historique. Promenez-vous le long de la Tombe du Soldat inconnu construite en 1932, et attendez patiemment la relève des evzones en uniforme. L'imposant bâtiment du parlement hellénique était l'ancien palais des premiers rois de la Grèce moderne dont la souveraineté a débuté en 1843. Il abrite le parlement grec depuis 1935.

Jardin national

Juste à côté du parlement grec se trouve le jardin national qui, avec le jardin du Zappéion, couvre 24 hectares de végétation : 7 000 arbres, 40 000 buissons, 519 variétés de plantes rares, d'arbrisseaux et d'oiseaux. Il dispose de sept entrées. 102 variétés sont grecques, comme l'arbre de Judée, le laurier-rose, ou encore le très célèbre caroubier, tandis que d'autres proviennent de différents pays du monde entier comme le filao australien, ou encore l'ailante chinois